Le sujet d’entrée à l’école du bon mot

Image

Vous trouverez ci-dessous les conditions d’accès à la désormais célèbre – bien que pas encore ouverte – école du Génie Sémantique, parmi lesquelles le sujet d’entrée. Prenez le temps d’y répondre en vous basant sur le principe du bon mot énoncé dans le texte « En bons termes avec le bon mot », et en tenant compte de la conjoncture favorable. En effet, les idées de petites phrases amusantes prolifèrent moins vite que les émissions à durée de vie limitée par la bêtise du concepteur, appelées désormais « émissions nases à effets éphémères ».

 

Merci d’adresser au Comité de sélection votre portrait d’esprit le plus déjanté. Du drôle, rien que du drôle. Les mots roses seront bannis et tous les mots sérieux dans le curriculum évités. Vos références seront examinées à la loupe et comparées à celles de vos concurrents. Attention, il ne s’agit pas de vos meilleurs mots, mais bien de vos meilleurs bons mots, la nuance est de taille à en éliminer plus d’un. En parlant de nuances, vous démontrerez votre aptitude à balayer largement toute la palette de couleurs de l’humour. Vos formules doivent pouvoir faire rire jaune et satisfaire les clients adeptes de l’humour noir. Bien sûr, la motivation sera appréciée dans le choix final. Elle sera mesurée à la lumière de vos capacités à tout mettre en œuvre pour réussir. Ainsi, vous indiquerez les moyens que vous comptez déployer pour éliminer la concurrence. Autrement dit, comment leur enlever le bon mot de la bouche pour qu’ils restent sur la touche ? Les places attribuées à cette première promotion étant restreintes malgré les perspectives d’embauches, la sélection des candidats au titre est considérée à juste titre comme impitoyable ! Il en va de la réputation de l’école. Sa renommée étant déjà grandissante, les efforts se portent vers les journalistes. Du bon mot aux gros titres, du coup bas au gros coup médiatique, tous les à-coups sémantiques seront permis pour décrocher le graal, à commencer par la sélection à l’entrée. A propos de titre, si l’école a trouvé son nom, la profession de faiseur de bon mot n’a pas d’appellation idoine. Il vous sera donc demandé de proposer quelques idées.

 

Vous développerez également votre conception du mot pour rire, tout en prenant en considération l’ensemble des exigences de l’école. Ainsi, l’équipe d’intervenants sera attentive à la discipline, à la rigueur et aux efforts accomplis. Vous ne rirez pas tous les jours mais vous devrez faire rire tous les jours, c’est là tout l’enjeu contradictoire de l’apprentissage. L’excellence guidera le corps enseignant pour répondre aux demandes toujours plus farfelues des recruteurs. Le bon mot, rien que le bon mot, même pour les concepts d’émission les plus mauvais ! Votre définition devra donc mettre en avant les subterfuges permettant d’enrober la médiocrité globale des programmes, voire de la sublimer. Nous entendons aussi proposer une gamme de bons mots durables là où la tendance est au tout jetable, au réchauffé et au vite consommé. Ici, rien de tout ça, ils auront vocation à être recyclés ou réutilisés avec la même efficacité. Bannissez cependant les mots bio de votre bio déjantée. Les bons mots bio, ça ne veut d’ailleurs strictement rien dire. Et croyez-moi, je m’y connais en tant que président de jury intraitable !

 

Enfin, le fond est important, mais le soin porté à la forme sera également évalué. Si votre cuisine lexicale est indigeste, le jury ne prendra pas le temps de mastiquer vos bons mots ni de mâcher les siens, ça va sans dire.

 

A noter que l’épreuve écrite sera suivie d’une épreuve orale où toute hésitation sera à proscrire. Vous devrez répondre du tac au tac à l’examinateur. Si vous estimez que vous avez un certain nombre de bons mots au bout de la langue, vous pouvez d’ores-et-déjà tenter de les déloger ! Et gardez à l’esprit que vous devez jouer avec les mots et non sur les mots !

 

 

Publicités

A propos Mathieu Jaegert

...là où vont mes mots.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s